SEAN MURRAY ULTIMA

Site dédié à l'acteur américain Sean Murray

Hocus Pocus, JAG, NCIS

Site dedicated to the American actor Sean Murray

Hocus Pocus, JAG, NCIS

RESUMES DES EPISODES NCIS

Pilote (double épisode) - Saisons 1 et 2

(Page d'accueil : )

Je remercie les personnes qui mettent à disposition les résumés des épisodes sur le web français. Lumen.
http://www.team-ncis.com

 

 Pilote

Episodes 8.20 et 8.21 de la série JAG

 

  

NCIS apparaît sur les écrans américains dans une autre série. La série est en effet au coeur de deux épisodes de la huitième saison de JAG, produite également par Donald P. Bellisario. Cette présentation de NCIS avait pour but de convaincre CBS, la chaîne diffusant la série, d'en faire une série à part entière.
Dans ces deux épisodes exceptionnels, le cast de la série est alors composé de Mark Harmon, Pauley Perrette, Michael Weatherly, David McCallum et Robyn Lively. Celle-ci ne fera d'ailleurs jamais son retour dans la série NCIS, une autre actrice prenant par la suite sa place dans le casting, à savoir Sasha Alexander.
La team de NCIS est alors présentée aux américains : Gibbs, ancien marine au caractère fort, DiNozzo, un ancien flic de Baltimore grand dragueur, Viv Blackadder, ancien agent du FBI, Abby Sciuto, experte médico-légale aux allures gothiques et Ducky, médecin légiste aux milliers d'anecdotes.
Ces deux épisodes sont un succès et la série obtient son ticket pour une première saison.

 

1.       LA DAME DE GLACE (Titre original : « Ice Queen » n° 000 partie 1) Le cadavre d'une femme, lieutenant de la Marine appartenant au JAG, est découvert près du fleuve Potomac. Elle serait morte depuis trois ou quatre semaines. Une équipe du NCIS se charge de l'enquête. Elle est dirigée par Jethro Gibbs, un Marine, aidé par Tony DiNozzo, un ancien flic de Baltimore ; Viv Blackadder, un ex-agent du FBI ; Dr Don "Ducky" Mallard, le médecin légiste et Abby, la laborantine de l'équipe. Chegwidden, le Directeur du JAG, annonce la nouvelle à son équipe. À la surprise de tous, le NCIS détermine que le corps est celui de Singer, un ex-membre du JAG, enceinte presque à terme. Harm, ex-équipier de Singer, a une attitude suspecte. La suite de l’enquête mène le NCIS à Sergei, l'ex-amant de Singer. Trouvant les empreintes de Harm dans la voiture abandonnée de Singer, ainsi qu’une casquette d’officier près du fleuve, Gibbs finit par l’interroger et lui parle de Sergei. Harm défend son frère, mais Gibbs l'arrête pour le meurtre de Singer. Pendant ce temps, l'équipe traque un terroriste, Amad Ben Atwa, responsable de l'attaque contre l'USS Cole, où le frère de Viv a trouvé la mort. Il risque d'y avoir une autre attaque terroriste. Gibbs et son équipe doivent à tout prix faire craquer Ben Atwa, qu'ils ont finalement arrêté. Leur but : coincer Hassan Mohamed, le commanditaire de ces attaques.

 

2.       L’HOMME DE L’OMBRE (Titre original : « Meltdown » n° 000 partie 2) Tout semble aller contre Harm : les preuves et le témoignage de Coates. Mais l’équipe du NCIS a des doutes quant à sa culpabilité. La casquette retrouvée près du fleuve est identifiée : c'est bien celle de Harm, mais après une nouvelle série d’analyses, Abby conclut qu’elle n‘est restée près du fleuve qu’un mois. Machination ? DiNozzo découvre alors que le lieutenant Singer dînait chaque semaine à la même heure avec un homme blond : le capitaine de frégate Lindsey, la seule personne ayant eu accès au bureau de Harm. Lindsey déclare qu’il s’agit d’un accident, mais finit par avouer que Singer le faisait chanter à propos du bébé (dont il n'était pas le père). Singer est morte noyée. Harm est relâché. Pendant ce temps, la CIA interroge Ben Atwa, en vain. Gibbs, grâce aux informations recueillies par Viv, arrive à le faire craquer et à savoir qu’il était à Toulon pendant les dix derniers jours avant son arrestation. En collaboration avec la CIA, le NCIS localise Mohamed en Espagne où ils tentent de l'arrêter, mais celui-ci se suicide avant.

  

 

  Saison 1 (23 épisodes)

2003-2004

  

Dans cette saison, le personnage interprété par Sean (Agent Spécial Timothy McGee) est récurrent.

 

1.       AIF FORCE ONE (Titre original : « Yankee White » n° 1) A bord de l'avion présidentiel - Air Force One -, le commandant de Marine Ray Trapp décède sous les yeux de Kate Todd, un agent des services secrets. Il a été pris de convulsions après avoir dîné avec George W. Bush. Immédiatement averti, l'agent Gibbs, à la tête de la N.C.I.S, retrouve ses collègues Tony DiNozzo et Donald Mallard à l'aéroport. Tous trois se présentent comme médecins légistes pour monter à bord de l'appareil. Ils demandent ensuite aux agents du FBI et des services secrets d'évacuer le jet pour examiner le corps. Mais une fois seuls avec Kate Todd, et malgré ses réticences, les membres de la N.C.I.S font décoller l'avion et entament leur enquête en plein ciel.

2.      LE DERNIER SAUT (Titre original : « Hung out to dry » n° 2) En pleine nuit, lors d'un exercice de saut, un Marines ne parvient pas à ouvrir la toile de son parachute. En chute libre, il s'écrase sur une voiture. L'équipe de la N.C.I.S. se rend sur les lieux pour déterminer l'origine du drame : accident ou sabotage criminel ?

3.      REACTION EN CHAINE (Titre original : « Seadog » n° 3) Un groupe de jeunes gens sont dérangés par des coups de feu. Alertés, ils assistent au naufrage d'un bateau sur la plage. Pendant ce temps, l'équipe d'Enquêtes Spéciales est prévenue que le corps d'un capitaine vient d'être retrouvé au large des côtes. L'équipe ne tarde pas à faire le lien entre ce meurtre et celui de deux hommes mêlés à un trafic de drogue. Gibbs reste cependant sceptique quant à l'implication d'un capitaine dans une affaire aussi douteuse.

4.      LES IMMORTELS (Titre original : « Immortals » n° 4) En plongeant en mer, un jeune homme découvre le corps d'un marine habillé en tenue de cérémonie et arborant une étrange épée. L'enquête menée par l'équipe du N.C.I.S. ne tarde pas à découvrir que le jeune marines, Russell MacDonald, faisait partie d'un cercle d'adeptes de jeux de rôles.

5.      LA MOMIE (Titre original :  « Curse » n° 5) L'agent Gibbs et son équipe sont à nouveau sur la brèche. Dans une forêt du Maryland, un chasseur a découvert le réservoir d'un avion militaire contenant un cadavre momifié. Après enquête, tout porte à croire qu'il s'agit du lieutenant Marc Shilz, officier payeur sur le porte-avions Eisenhower. Dix ans plus tôt, celui-ci a été porté disparu en mer le jour-même où une forte somme d'argent a été dérobée dans le coffre-fort du navire. Le rapport de l'époque laisse supposer que Schilz est coupable du vol. Néanmoins si son corps est retrouvé, l'argent lui s'est volatilisé.

6.      TRAFIC EN HAUTE MER (Titre original : « High seas » n° 6) Confronté à une affaire de drogue, Stan, un ancien équipier de Gibbs, l'appelle en renfort. Lors d'une escale, Wilkes est retrouvé dans un état second dû à une prise régulière de métamphétamines. Interrogé par Gibbs, il jure ne s'être jamais drogué et paraît sincèrement dépassé par ce qui lui arrive. Un autre cas semblable au sien survient au cours d'un exercice d'appontage. Dans le même temps, Wilkes décède à priori d'une crise cardiaque. L'autopsie de Ducky démontre qu'il s'agit d'un meurtre.

7.      L’IMPOSTEUR (Titre original : « Sub Rosa » n° 7) Première apparition de Sean dans la série Dans une base navale, un corps est découvert dans un baril d'acide hydrofluorique. Les conclusions de Ducky laissent présumer que l'homme était sous-marinier sur le Philadelphia, récemment parti en exercice dans le cadre de manœuvres de l'OTAN. Selon Gibbs, un imposteur s'est glissé à bord du sous-marin, prenant la place du matelot assassiné et encore non identifié.

8.      FAUSSE PISTE (Titre original : « Minimum security » n° 8) : Depuis 1903, les Etats-Unis possèdent une concession territoriale sur l'île de Cuba : Guatanamo Bay, base militaire transformée en centre de détention. Après un séjour à Guantanamo, un interprète de la Navy meurt soudainement au volant de sa voiture alors qu'il rentrait chez lui. Accident ou crime ? L'équipe du NCIS met le cap sur Cuba afin d'établir un rapport entre la mort de l'officier et une affaire de contrebande dans le centre de détention.

9.      MORT-VIVANT (Titre original : « Marine down » n° 9) : Le jour des obsèques de son mari le major James Kidwell, Sarah reçoit un appel du défunt, à priori bien vivant, lui demandant de ne pas croire à cette mascarade. Kidwell et Peary, deux marines appartenant à une unité d'élite, ont été déclarés morts en mission sans autre précision. En outre, leurs corps ont été rapatriés dans des cercueils scellés. Il revient donc à Gibbs de faire la lumière sur cette curieuse résurrection.

10.   AMNESIE (Titre original « Left for dead » n° 10) : Une femme réussie miraculeusement à s'extraire d'une tombe après y avoir été enterrée vivante, mais le choc l'a rendue amnésique. Pourtant, elle arrive à se rappeler de quelque chose au sujet d'une bombe cachée sur un bateau de la marine. Elle attire alors l'attention de Gibbs et de son équipe sur le danger qu'encoure la Navy. Mais l'équipe découvre que tout n'est pas exactement comme elle le croyait.

11.    L’ŒIL DE L’ESPION (Titre original : « Eye spy » n° 11) : Le capitaine de corvette Thomas Egan est assassiné sur la plage de Little Creek où il devait tester un prototype de fusil sonar ultra secret. A plusieurs centaines de kilomètres de là, dans les bureaux de la CIA, Jeremy Worth, via un satellite de surveillance, est témoin du crime et en informe aussitôt la base militaire. Les premiers indices relevés par le NCIS indiquent que la victime a été poignardée par un gaucher. Overmayer, l'inventeur du fusil sonar dont Egan doutait des performances, Lauren Tayler, la maîtresse de ce dernier et sa veuve éplorée mais trompée, tous trois gauchers, sont sur la sellette. L'enregistrement satellitaire et l'intuition de Gibbs permettront d'y voir plus clair.

12.   LA MANTE RELIGIEUSE (Titre original : « My other left foot » n° 12) : En fouillant les poubelles, un chiffonnier fait une découverte macabre : la jambe d'un homme portant la devise des marins. Une fois le lien établi entre ce membre inférieur et le première classe Thomas Dorn, Gibbs et son équipe doivent élucider un second mystère. Deux ans plus tôt, Dorn ayant succombé à un infarctus, son corps a intégralement été incinéré. Par quel fâcheux miracle sa jambe fraîchement sectionnée a-t-elle pu réapparaître ? Après l'interrogatoire de Melissa, la demi-sœur de Dorn, trop enjôleuse pour être honnête, l'enquête réserve un rebondissement insoupçonné.

13.   TIREUR D’ELITE (Titre original : « On shot, one kill » n° 13) : Mieux qu'aucun autre, le sergent Alvarez sait trouver les mots pour appâter les jeunes et les encourager à s'enrôler dans la Navy. Les méthodes de cet as du recrutement ne font cependant pas l'unanimité, car Alvarez est abattu d'une balle tirée d'une arme à très longue portée. Grâce aux examens balistiques pratiqués par Abby, Gibbs est convaincu d'avoir affaire à un tireur d'élite. Parmi les anciennes recrues d'Alvarez, le caporal Barns a le profil ad hoc du coupable. Mais lorsqu'un second sergent recruteur est assassiné tandis que Barns est en garde-à-vue, Gibbs doit changer son fusil d'épaule.

14.   ALIBI (Titre original : « Good samaritan » n° 14) : Non loin de sa base, le capitaine Julius, officier dans la marine, offre son aide à une automobiliste tombée en panne. Le lendemain, il est retrouvé nu comme un ver et sans vie, sur le bord de la route. Flanquée du shérif Charlene Dupray, une femme à poigne, l'équipe du NCIS épluche les éléments de ce premier homicide bientôt suivi de deux autres en tout point semblables. Abandonnant la thèse de meurtres en série, Gibbs se concentre sur Laura, la veuve de la dernière victime, dont l'alibi est pourtant en béton armé.

15.   FAUX SEMBLANT (Titre original : « Enigma » n° 15) : En Irak, le colonel Ryan supervisait le rapatriement de fonds vers les Etats-Unis. Convaincu d'avoir découvert une conspiration derrière laquelle se cacheraient de puissants organismes secrets, il rentre clandestinement en Amérique. Accusé d'avoir détourné des sommes importantes et de salir la réputation de son pays, il est traqué par le FBI. Appelé à collaborer avec les agents fédéraux, Gibbs, ami et ancien frère d'arme de Ryan, doute de sa trahison.

16.    PIEGE EN SOUS-SOL (Titre original : « Bête noire » n° 16) : Ducky et son assistant Gérald sont pris en otages par un inconnu dans la salle d'autopsie. L'homme s'intéresse à Qassam, un terroriste palestinien que Gibbs a récemment dû abattre. Plus particulièrement, il a l'intention de faire main basse sur les pièces à conviction de l'affaire. La tension de ce huis clos monte, car Kate est retenue à son tour et Gérald gravement blessé. Lorsque Gibbs comprend la situation, soudain c'est le branle-bas de combat à l'état major du NCIS.

17.    ZONES D’OMBRE (Titre original : « Truth is out there » n° 17) : Les célèbres soirées de Dareen Sptonitz cassent la baraque mais elles crèvent aussi le plafond. C'est en effet du plafond de la boîte de nuit que le cadavre du première classe Chris Gordon est tombé. Le jeune homme était venu se distraire avec ses quatre inséparables amis. Les premiers indices relevés par le NCIS indiquent qu'il a été écrasé avant d'être dissimulé dans sa cachette. En fouillant sa chambre, Gibbs découvre que les enceintes hi-fi servaient de tirelire à quarante mille dollars : le mobile du crime. Contrairement à Kate et Tony qui soupçonnent le supérieur de Gordon, Gibbs préfère se pencher sur le cas de ses quatre camarades.

18.    AFFAIRE NON CLASSEE (Titre original : « UnSEALed » n° 18) : Jack Curtin, commandant de marines dégradé, purgeait une peine pour le meurtre de sa femme et d'un agent du câble. Crime passionnel. Son évasion est signalée par un couple chez qui il s'est introduit dans la nuit pour voler les vêtements du mari en échange de sa défroque de détenu. Gibbs poste Kate chez les grands-parents de Kévin, le fils de Curtin. Comme prévu, le père rend visite à l'enfant prouvant son amour avant de repartir. Gibbs pense que ce soldat loyal et courageux, qui a toujours crié son innocence, ne s'est évadé que pour exécuter le véritable coupable.

19.    DERNIERES PAROLES D’UN MORT (Titre original : « Dead man talking » n° 19) : Le NCIS est en deuil. Cris, un des agents, a été assassiné et éviscéré, à priori par un individu qu'il avait pris en filature. Déterminé à ne pas laisser un tel crime impuni, Gibbs se souvient que Cris avait tenté de l'interpeller sur un dossier ; une ancienne affaire concernant le capitaine de corvette Voss. Décédé dans un accident de voiture, Voss était soupçonné de détournement de fonds. La carte mémoire de l'appareil photo numérique de Cris retrouvée dans son oesophage révèle les photos d'une femme, Amanda Reed, forcément liée à sa mort et à l'affaire Voss.

20.   BIENVENUE EN ENFER (Titre original : « Missing » n° 20) : Pour une fois, le NCIS n'enquête pas sur un meurtre mais une disparition, celle du sergent chef Bill Atlas. La veille au soir, dans un bar, Atlas confiait ses craintes à sa maîtresse, Carol Powers, une journaliste. Deux de ses anciens frères d'armes ont disparu et il redoutait de subir le même sort. Après avoir interrogé la serveuse du bar et la journaliste, Gibbs cible Joe Sacco, le supérieur d'Atlas. Trois membres de la mission qu'il dirigeait aux Philippines, dont Bill Atlas, ont disparu sans laisser de trace. Tandis que l'enquête suit son cours, le sergent, enchaîné par un invisible tortionnaire, croupit dans les égouts de la ville.

21.    FACE CACHEE (Titre original : « Split decision » n° 21) : Le corps d'un marin est découvert dans la forêt. L'enquête mène les membres du NCIS à un local militaire où une vente d'armes a mal tourné.

22.   SANS ISSUE (Titre original : « Weak link » n° 22) : L'équipe de Gibbs enquête sur la mort d'un marin au cours d'un exercice d'entraînement. Il semblerait que ce ne soit pas un accident mais un meurtre.

23.   L’AFFRONTEMENT (Titre original : « Réveille » n° 23) : Les terroristes de Bête Noire sont de retour avec un plan pour attaquer le Président. Gibbs et son équipe enquêtent pour découvrir son identité et retrouver Kate qui a été kidnappée.

 

 

Saison 2 (23 épisodes)

2004-2005

 

A compter de cette saison, le personnage interprété par Sean (Agent Spécial Timothy McGee) devient régulier.

 

1.       LA RANçON (Titre original : « See no evil » n° 24) : La femme et la fillette aveugle, précoce pianiste virtuose, du capitaine de marine Watson sont kidnappées chez elles, sans aucune effraction. Le ravisseur réclame le transfert de 2 millions de dollars sur un compte avant la fin de la journée. L'équipe de Gibbs utilise alors les mêmes procédés de piratage et de surveillance que le preneur d'otage pour déjouer son plan. Abby et McGee se chargent de cracker le Pentagone en quelques heures, réfugiés dans une morgue suite à la défaillance de la climatisation en plein été.

2.      POUR LE MEILLEUR ET POUR LE PIRE (Titre original : « Good wives club » n° 25) : Alors qu'ils démolissent les maisons d'un quartier inhabité, deux ouvriers découvrent le corps d'une femme. L'équipe du NCIS constate que le cadavre se trouve dans un bunker décoré avec des meubles des années 50 et que la jeune femme, âgée de 22 ans et habillée en mariée, a été séquestrée pendant des mois, attachée à une chaîne par le poignet, avant de mourir asphyxiée. D'après l'analyse du docteur Ducky, il s'agit de l’œuvre d'un tueur en série, obsédé par la femme parfaite et qui recommencera jusqu'à la trouver ; c'est pourquoi le NCIS se concentre sur la disparition d'une autre femme ayant le même profil que la victime.

3.      AUX FRONTIERES DU REEL (Titre original : « Vanished » n° 26) : Un hélicoptère de la Marine est retrouvé sans les pilotes dans un champ agricole marqué de plusieurs cercles. Tandis qu'Abby est chargée des analyses biologiques, le NCIS retrouve le co-pilote chez lui et apprend que le pilote est parti seul à bord du Cobra, après avoir reçu un coup de fil provenant d'une station essence, dont le propriétaire se révèle peut coopérant avec l'équipe. Par ailleurs, une cabane incendiée est découverte, ainsi qu'un cadavre dont l'ADN est quasi-similaire à celui du pilote.

4.      JANE DOE (Titre original : « Lt. Jane Doe » n° 27) : Le cadavre d'une jeune femme lieutenant est découvert de nuit dans un parc à Norfolk. Aussitôt sur les lieux, Ducky est bouleversé par un trident estampillé sur le côté de la nuque. Ressurgissent alors les souvenirs d'un meurtre signé de manière identique, dix ans plus tôt en 1994, lorsque des femmes ont embarqué pour la première fois sur des navires de guerre. Un homicide jamais élucidé où Ducky n'avait pu à l'époque identifier la victime travestie en officier ; seule exception dans sa brillante carrière. Gibbs met alors tous les moyens en oeuvre pour ne pas échouer, comme son prédécesseur.

5.      TERRAIN MINE (Titre original : « Bone yard » n° 28) : Lors d'une séance d'entraînement de tirs sur un terrain jonché de carcasses de voitures, un homme se réveille pieds et poings liés et se fait tuer avant d'avoir pu s'enfuir. Après enquête, l'équipe découvre qu'il s'agit d'un agent du FBI, infiltré dans un gang mafieux. Par ailleurs, le champ de tir contient d'autres cadavres et se révèle être un cimetière sauvage utilisé depuis des années par les truands pour se débarrasser des corps.

6.      DOMMAGES COLLATERAUX (Titre original : « Terminal leave » n° 29) : La voiture du commandant Nikki Shields, mère de famille, explose sur le parking d'un supermarché. Croyant à un acte de terrorisme, le FBI chargé de l'enquête débarque sur les lieux avant le NCIS, relayé à la protection civile. A l'époque, en Afghanistan, l'unité du commandant Shields avait bombardé des civils par erreur. Aujourd'hui, à quatre jours de son congé de fin de service, Nikki redeviendra une simple civile. Alors, Gibbs lance un ultimatum à son homologue du FBI, Lina Reyes, avant que le NCIS ne puisse plus se charger de la protection de la victime et de sa famille, dont la surveillance fait émerger quelques conflits sous-jacents. L'enquête mène finalement à une cellule d'Al-Qaeda dont le contact dans la région serait un ancien marines.

7.      SEMPER FI (Titre original : « Call of silence » n° 30) : Le Caporal Ernie Yost, ancien combattant de la seconde guerre mondiale dans le corps des Marines et médaillé d'honneur, vient se constituer prisonnier au NCIS, se déclarant coupable du meurtre de son meilleur ami et coéquipier dans le Pacifique. Gibbs, dubitatif, intime l'ordre d'exhumation du corps au cimetière militaire. La correspondance entre l'arme et sa trace est parfaite, mais Gibbs ne décèle aucun mobile valable pour ce meurtre. Pourtant, la capitaine Coleman du JAG réclame l'arrestation immédiate de Yost ainsi que la destitution de ses honneurs militaires et de sa médaille.

8.      ULTIME RECOURS (Titre original : « Heart break » n° 31) : 3h00 du matin, le capitaine de frégate Mickael Bornan est immolé par le feu en plein sommeil sur son lit d'hôpital. De retour du golf depuis 4 jours, il s'était plaint de douleurs à la poitrine et fut rapidement opéré à cœur ouvert. Selon le docteur Bayers, responsable de l'intervention, le patient a mené la vie dure au personnel du service. Le NCIS conclut à un assassinat. DiNozzo est ravi de retrouver Paula Cassidy, agent en mission avec Bornan sur le Kennedy, qui lui confie les nombreuses inimitiés du capitaine. Notamment avec l'officier Evan Hayers, dont le père avait maintes fois remis en place le jeune Bornan, à l'époque sous ses ordres. Seulement, Hayers, n'affectionnant pas particulièrement l'uniforme, a déserté ses quartiers.

9.      INTRUSION (Titre original : « Forced entry » n° 32) : Laura Rowans, femme d'un major détaché en Irak, tire deux balles à bout portant sur Jeremy Davidson qui s'est introduit chez elle pour la violer. Gisant sur son lit d'hôpital, l'intrus explique que c'est un jeu érotique, Laura l'aurait invité à réaliser un fantasme. Mariée depuis 4 ans à un mari absent qui lui a quand même appris à se servir d'une arme à feu, Laura s'ennuie, sans enfant, dans le village militaire de County Co. En perquisitionnant l'appartement de Jeremy, le NCIS découvre une correspondance électronique suggestive établie depuis quatre mois, ainsi qu'une photo de Laura plutôt compromettante. Gibbs tente alors un interrogatoire intimidant de Laura.

10.   ENCHAINES (Titre original : « Chained » n° 33) : Le NCIS organise une fausse évasion : l'agent Tony DiNozzo se trouve enchaîné à Jefferey White, soupçonné dans le vol d'antiquités provenant d'Irak. Relié à l'équipe par un GPS qui se trouve hors-service, Tony est contraint de semer des indices à Gibbs et Kate tandis que l'agent McGee correspond avec la secrétaire d'Etat sur l'évolution de l'enquête. Alors que Tony se prend d'affection pour Jefferey, l'équipe découvre qu'il est soupçonné dans trois meurtres où l'agresseur a exécuté ses victimes à l'arme blanche en leur tranchant la gorge.

11.    EN EAUX TROUBLES (Titre original : « Blackwater » n° 34) : Bryan McAllister, riche héritier, a disparu depuis déjà deux ans lorsque le NCIS apprend qu'un célèbre détective, Monroe Cooper, pense avoir trouvé son corps dans une voiture coulée au fond d'un lac. Une récompense est prévue pour celui qui trouvera le meurtrier. Cooper entend bien résoudre cette affaire dont il est à l'origine de la réouverture, quitte à coopérer avec Gibbs. Après examen du véhicule, l'équipe découvre la trace d'une balle et penche pour l'assassinat. Le NCIS focalise alors son attention sur le frère du défunt, Thomas McAllister, unique héritier et suspect idéal.

12.   ALTER EGO (Titre original : « Doppelganger » n° 35) : Un télé-opérateur commercial assiste, par téléphone, au meurtre d'un informaticien de la Marine dont le corps n'est pas retrouvé à son domicile. D'après l'enregistrement téléphonique et les traces de sang relevées, le NCIS découvre qu'il s'agit d'une mise en scène que l'homme a orchestré pour simuler son assassinat. L'équipe découvre par la suite que l'informaticien, qui travaillait sur un nouveau programme du système médical de la Marine, a détourné une grosse quantité de médicaments, dont l'oxytin, une substance équivalente à l'héroïne. Quand son corps est retrouvé dans un fossé, l'équipe conclut qu'il n'agissait pas seul.

13.   VENGENCE D’OUTRE-TOMBE (Titre original : « The meat puzzle » n° 36) : Le NCIS enquête sur trois cadavres retrouvés dépecés dans de gros cylindres. Ducky reconnaît l'un d'entre eux, qui avait la particularité d'avoir son orteil greffé à la place de son pouce. L'homme était procureur dans une affaire où le docteur avait témoigné. En cherchant les autres personnes disparues en rapport avec ce procès, l'équipe identifie les deux autres corps : le juge et le président du jury. Le procès concernait un certain Jonathan Hanlan, accusé du viol et du meurtre d'une jeune femme et envoyé huit ans en prison grâce au témoignage du docteur. Ducky se rend compte avec effroi qu'il est sur la liste des gens à abattre car, malgré la mort de Hanlan, le corps de l'inspecteur en charge de l'enquête à l'époque vient d'être livré dans le même état que les autres, au domicile du docteur.

14.   LE TEMOIN (Titre original : « Witness » n° 37) : Une jeune femme est témoin d'un meurtre dans l'immeuble en face de chez elle. Le temps qu'elle mette sa caméra en marche, l'agresseur et la victime disparaissent du champ mais elle a quand même pu distinguer un uniforme de marin. McGee, chargé de vérifier le bien-fondé de l'affaire parvient à convaincre Gibbs de la nécessité d'une enquête, malgré l'absence de cadavre. Sur place, l'équipe découvre les empreintes d'un autre marine, une arme et un coffret vidé de son butin. En assurant la garde de l'appartement en question, McGee reçoit un appel de la jeune femme, mais celle-ci est attaquée dans son appartement, situé de l’autre côté de la rue.

15.   RANDONNEE MORTELLE (Titre original : « Caught on tape » n° 38) : Le corps accidenté du sergent William Moore est retrouvé inanimé dans le parc protégé de Chenando alors qu'il filmait la nature aux alentours. Sa femme et son meilleur ami, le sergent Caine, ont constaté sa disparition alors qu'ils faisaient du camping. La théorie de la chute n'est pas concluante puisque l'autopsie révèle un coup mortel porté au crâne par une batte de base-ball. Aussitôt, le voisin de camping importun avec qui le défunt avait eu une altercation est soupçonné. Son casier judiciaire stipule un séjour en prison pour violence.

16.   BULLDOG (Titre original : « Pop life » n° 39) : Un homme, propriétaire d'un bar, se réveille avec une femme morte dans son lit ; il s'agit d'un quartier maître qu'il ne connaît pourtant pas puisqu'il affirme que ce n'est pas avec elle qu'il a passé la nuit. Effectivement, les analyses le montrent. En enquêtant sur la victime, l'équipe découvre que le propriétaire du bar concurrent, surnommé "le bulldog" est le manager de la sœur de la victime. D'ailleurs, une de ses danseuses est retrouvée morte quelques temps plus tard.

17.   ŒIL POUR ŒIL (Titre original : « An eye for an eye » n° 40) : Lorsqu’un quartier-maître reçoit par erreur un colis contenant des yeux humains, destiné à l'agent Horlacher, le NCIS ouvre une enquête. Le paquet fut expédié de Cuidad del Este au Paraguay, une zone transfrontalière à haut risque où l'armée américaine et les services de renseignement du monde entier côtoient des trafiquants en tout genre ainsi que des terroristes. Horlacher, élève au service de renseignements de la Marine, se suicide le lendemain, travesti en femme. Avant d'accomplir son geste, il a contacté son professeur Gayman Purcell, un ancien de la marine, spécialiste de la zone incontrôlable d'Amérique latine.

18.   BEAUTE VOLEE (Titre original : « Bikini wax » n° 41) : Lors d'un concours de bikini organisé à Virginia Beach, on découvre le corps de Tiffany Jordan dans les toilettes publiques. Soigneuse de son apparence, l'obsession de ce quartier maître était de perdre du poids pour faire la couverture du magazine coquin des marines. Or, l'autopsie révèle des vomissements dus à un début de grossesse, incompatible avec sa carrière. A son domicile, le NCIS découvre les lettres d'un admirateur emprisonné pour violence et récemment libéré. Mais la dernière personne à qui elle a téléphoné est son amie Lisa Kerr, professeur de Yoga tantrique.

19.   LA THEORIE DU COMPLOT (Titre original : « Conspiracy theory » n° 42) : Jessica Smith, quartier maître, prétend qu'un militaire a essayé de la tuer à son domicile. L'équipe du NCIS lui rend visite. Alors que la jeune femme explique qu'elle entend des voix et que les monstres sont après elle, son psychiatre intervient pour les prévenir qu'elle souffre de graves troubles psychologiques depuis la mort de son fiancé en Irak, et qu'elle doit être de nouveau internée dans un centre psychiatrique. La nuit suivante, Gibbs reçoit un appel de Jessica lui demandant de venir au plus vite, mais une fois sur les lieux, l’équipe découvre la jeune femme pendue dans sa chambre. L'analyse corporelle effectuée par Ducky montre pourtant qu'il ne s'agit pas d'un suicide mais d'un meurtre.

20.  CELLULE ROUGE (Titre original : « Red cell » n° 43) : Durant la semaine de bizutage au campus militaire du Connecticut, le corps du sergent Turner est retrouvé avec la nuque brisée et des contusions superficielles. Après avoir servi en Irak, Turner s'est inscrit à l'université et s'est retrouvé immédiatement être la cible des militants anti-guerre que soupçonne Gibbs. Le lendemain de cet homicide, le corps de Blake, l'unique ami de Turner, est retrouvé assassiné de manière identique. Sitôt, l'équipe du NCIS reçoit des mails cryptés d'un pirate sur le campus dénonçant la cellule rouge, un club secret de paint-ball auquel une dizaine d'étudiants adhèrent.

21.   L’ETOFFE DES HEROS (Titre original : « Hometown hero » n° 44) : Alors que la Marine s'apprête à remettre à titre posthume la médaille d'argent (Silver Star) au quartier-maître Dobbs mort au combat en Irak, les honneurs lui sont refusés à la découverte du corps de Norah Webb dans son hangar de location. Norah a disparu il y a deux ans, juste avant le départ de Dobbs, devenu le suspect idéal de la police à l'époque. Puis avant de s'engager, Dobbs avait confié une clé de ce hangar et son testament à une amie, Emy Pole, qui ne tarde pas à se suicider. Le JAG impose un ultimatum de 24 heures au NCIS pour résoudre l'affaire, avant l'enterrement.

22.  LE BAISER DU TUEUR (Titre original : « Swak » n° 45) : Un matin, Tony ouvre machinalement une lettre adressée aux agents spéciaux du NCIS, contenant de la poudre grise infectée par la peste. Aussitôt, le service entame une procédure de décontamination et toute l'équipe est mise sous quarantaine. Mais seul Tony réagit positivement aux tests. Le mystérieux expéditeur exige la réouverture d'un dossier classé sans suite : le viol de Sarah Lowel par plusieurs officiers. Le reste de l'équipe a trois jours pour découvrir le responsable et résoudre l'affaire, délai au bout duquel le virus, génétiquement modifié, va tuer Tony.

23. IN EXTREMIS (Titre original : « Twilight » n° 46) : Le NCIS est appelé sur une route de campagne en Virginie pour enquêter sur l'assassinat peu ordinaire de deux lieutenants en permission, qui ont eu les mains sectionnées. En fait, leurs empreintes sont nécessaires pour entrer sur leur lieu de travail : un terrain d'essai pour des armes militaires ultra sophistiquées et classées secret défense. Mais, avant tout examen préalable, la voiture des victimes explose au nez de l'équipe. Quelqu'un vise spécialement Gibbs et le NCIS, qui sollicite l'appui du FBI. Justement, Ari Haswari, l'agent double du Mossad, est de retour.

 

 

 

 

 

 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement